samedi 12 décembre 2009

Vue ensoleillée

Photo La grande duchesse

A force de voir des douceurs provençales chez Agathe, j’ai été prise d’une envie irrépressible de saveurs du sud.
Direction Verlet pour les clémentines confites qui explosent en bouche. Repartir les bras chargés de paquets de café odorants et de fruits collants. Se dire qu’il y a encore des commerçants charmants à Paris.
Retrouver Murielle et rencontrer la Grande Duchesse. Y prendre du nougat aux pignons et du gingembre sous toutes ses formes (calisson, au chocolat, confit).
Filer vers la rue de la source et craquer chez Oona l’ourse. Se dire que c’est triste que cette marque s’arrête.
Un thé vert et un lait fraise plus tard, se dire qu’elle est vraiment chouette Murielle.

5 commentaires:

  1. Tu en doutais?... ;-)
    Moi aussi, j'étais un peu avec Murielle aujourd'hui: j'ai fait ses bonshommes en pain d'épices! (Et demain, c'est ton tour de revenir dans ma cuisine!)

    RépondreSupprimer
  2. Le plaisir d'habiter à Paris c'est d'y faire plus souvent de jolies rencontres
    Ce nougat m'a l'air d'être une tuerie

    RépondreSupprimer
  3. tu m'as donné envie arrghhh! et mon régime pré-Noel? hein! bon week end!

    RépondreSupprimer
  4. Oh la la je connaissais aps ce magasin, je vais devoir y aller! Obligé!
    Et puis quelle chance, j'aurais aussi voulu voir Murielle!

    RépondreSupprimer
  5. fondre devant des douceurs du sud en si charmante compagnie... un programme qui
    m'urait bien tenter !

    RépondreSupprimer

Si vous voulez une réponse, n'oubliez pas de renseigner votre mail sinon je ne sais pas comment vous contacter... merci !